+33612584898 nath.mermet@gmail.com

Mardi de la Santé by Med’Score « Traumatologie etretour à la performance »

Mardi santé https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:7023969989485297664/ Un plateau TV consacré au RETOUR A LA PERFORMANCE, c’est chez MED’SCORE !Revivez notre plateau TV composé de 3 experts en intégralité sur notre chaine YOUTUBE ! Pour ce dernier, nos 3 intervenants ont échangé autour d’un plateau articulé sur 3 axes : – Quel sera l’impact de la décision d’opérer (ou non) dans le process de la prise en charge ? – Retour d’expérience des parties prenantes : cas d’échec et de réussite… on décortique ! – Top niveau, enjeux et victoires : celles de nos champions sont aussi celles des staffs… et de l’écosystème embarqué Pour répondre à ces questions, le Dr David H. DEJOUR (Chirurgien orthopédiste du genou à la Clinique de la Sauvegarde LYON), David GOUZE (Préparateur physique Haut niveau) et Patrick Berdoulet (Kinésithérapeute du sport, ex kiné des Equipes de France de Golf et Volleyball, Fondateur d’ORTHOPOLE). Revivez ce plateau en intégralité sur notre chaine YouTube : https://lnkd.in/ekXuEYgn #webinaire #talkshow #thérapeute #santé #kinésithérapie #ostéopathie #entrepreneursanté #médecine #performance #hautniveau #préparateurphysique #kiné #physiothérapie #sport #sportsanté #sportsante #bienetre #chirurgie Nathaly MERMET Ouvrez l’oeil Patrick Meot See translation LMS UNIM – Traumatologie du sport et Retour à la performance LMS UNIM – Traumatologie du sport et Retour à la performance youtube.com https://www.youtube.com/watch?v=MxkkIeKUQ2s https://youtu.be/MxkkIeKUQ2s...

Regards croisés entre Neuromyélite Optique et Sclérose En Plaques : un événement proposé par NMO France

Regards croisés entre Neuromyélite Optique (NMO) et Sclérose en Plaques (SEP): un événement proposé par NMO France J’ai eu le plaisir d’animer une rencontre exceptionnelle le 14 septembre 2022 dans le prestigieux cadre de l’Hôtel Dieu en présence qu’un quatuor féminin non moins exceptionnel...
{{unknown}}

Mardi de la Santé UNIM Med’Score – 13/09/22 – La motivation du patient : un grand pas vers le succès de la rééducation

Revoir le 1er #MardiSanté de notre saison 4, en direct des studios de Med’score L’Observatoire des tendances santé sport … et toujours en bonne compagnie 😉 Quoi de plus motivant que parler des enjeux de la #motivation du patient dans sa propre récupération post-trauma Avec Jérôme Garret chirurgien fr l’épaule à la Clinique du Parc; eddie elabi #ostéopathe; Martin CARRERE • Mon Coach Lyonnais et Patrick Berdoulet, ancien #kiné en équipes de France (volley/golf/pelote basque) ? Retrouvez-nous tous les 15j pour un programme riche en rencontres et en échanges, avec un casting toujours exceptionnel! Merci Patrick Meot Clément Labrosse Ouvrez l’oeil Cindy Martinod Avec le soutien de #UNIM Yannick Guittard et la participation de Aude PESNELLE #MardiSanté #ReturnToPlay #Récupération #Rééducation #Réathlétisation   https://www.youtube.com/watch?v=IrPM2LEB4-4 Mardi de la Santé UNIM Med’Score – 13/09/22 – Motivation du patient   Mardi de la Santé UNIM Med’Score – 13/09/22 – Motivation du patient     https://med-score.com/wp-content/uploads/2022/09/BandeannonceLesMardisdelaSante.mp4#t=,45 https://med-score.com/wp-content/uploads/2022/09/BandeannonceLesMardisdelaSante.mp4#t=,45 MS  https://med-score.com/les-mardis-de-la-sante/ Status is online Nathaly MERMET• YouJournaliste animatrice scientifique/ AJSPI/ IHEST/ BiotechFinances / CMS-TV / Pop’Sciences / InfoPro /expression-sciences.fr/2d • 2 days ago Revoir le 1er #MardiSanté de notre saison 4, en direct des studios de Med’score L’Observatoire des tendances santé sport … et toujours en bonne compagnie 😉 Quoi de plus motivant que parler des enjeux de la #motivation du patient dans sa propre récupération post-trauma Avec Jérôme Garret chirurgien fr l’épaule à la Clinique du Parc; eddie elabi #ostéopathe; Martin CARRERE • Mon Coach Lyonnais et Patrick Berdoulet, ancien #kiné en équipes de France (volley/golf/pelote basque) ?Retrouvez-nous tous les 15j pour un programme riche en rencontres et en échanges, avec un casting toujours exceptionnel! Merci Patrick Meot Clément Labrosse Ouvrez l’oeil Cindy MartinodAvec le soutien de #UNIM Yannick Guittard et la participation de Aude PESNELLE#MardiSanté #ReturnToPlay #Récupération #Rééducation #Réathlétisation LMS UNIM – La motivation du patient : un grand pas vers le succès de la rééducation ? LMS UNIM – La motivation du patient : un grand pas vers...
Un nouveau défi pour les sportifs de l’association Diamachro du CH de Chambéry 

Un nouveau défi pour les sportifs de l’association Diamachro du CH de Chambéry 

Article publié le 20/05/2022 Un nouveau défi pour les sportifs                de l’association Diamachro du CH de Chambéry  Engagé depuis 40 ans dans la prise en charge des patients diabétiques, Orkyn’ confirme son soutien pour permettre à des sportifs de réaliser leurs rêves… des rêves “a priori” inaccessibles, mais qui deviennent pourtant réalité. Ce fut le cas un beau week-end de mai lors duquel plusieurs diabétiques de profils divers ont réussi l’ascension du Grand Paradis, un sommet à 4000m en Italie! Après une mise en jambe avec la montée jusqu’au au refuge Victor Emmanuel II à 2735 m (700m de dénivelé positif) le premier jour, départ à l’aube le lendemain à l’assaut du Grand Paradis pour aller saluer la vierge à 4061 mètres. Accompagnés par Pascal Chapelland et Stéphane Mousset, deux guides chevronnés de Saint-Gervais, avec qui le groupe avait déjà eu le privilège de descendre la Vallée Blanche en 2019 Une expérience inoubliable “Je trouve ça génial d’être accompagné dans le sport et de pouvoir nous permettre de vivre ce type d’expérience, avec un groupe super” s’exclame Nicolas, 32    ans.  Mais l’expérience n’était pas sans difficultés…  “ L’altitude a vite eu raison de mon énergie” reconnait-t-il. Un rythme lent, des pas lourds, et surtout une glycémie basse (<0.80 dg/L de sang) tout le long de la montée. Pas moins de 8 barres céréales ingurgitées, rien n’y fait, sa glycémie ne remonte pas! Cependant“ Notre groupe avançait, le plaisir est revenu malgré la souffrance, malgré les bips répétés de la pompe indiquant une hypoglycémie légère” confie t-il, reconnaissant avoir vécu un moment intense, un combat contre lui-même et une victoire...
REPROGRAMMATION MENTALE : UNE DIALECTIQUE CORPS & CERVEAU

REPROGRAMMATION MENTALE : UNE DIALECTIQUE CORPS & CERVEAU

Un article rédigé par Nathaly Mermet, Docteur en Neurosciences, journaliste scientifique & médicale, Lyon, pour Pop’Sciences – 17-03-2021 De la découverte de l’incroyable plasticité du cerveau, notamment en situation de handicap, sont nées des approches thérapeutiques totalement innovantes, très  loin des séances de rééducation classiques qui nous paraissent aujourd’hui presque désuètes. Au-delà de comprendre l’auto-adaptation dont le cerveau est capable, les thérapeutes, à l’appui des connaissances neuroscientifiques, parviennent désormais à stimuler ou leurrer le cerveau pour modifier ses réponses à bon escient, à savoir en faveur de l’amélioration du patient. Un pan entier de soins d’un genre nouveau s’ouvre, laissant entrevoir des solutions thérapeutiques jusqu’alors ignorées. Partenaire de la Semaine du Cerveau, Pop’Sciences vous emmène à la découverte de ces nouvelles approches fascinantes. On ne peut aujourd’hui avoir une vision uni-directionnelle ! La dialectique entre le corps et l’esprit combine la façon dont le pouvoir descendant (soit du cerveau vers le corps) s’exerce sur le plan thérapeutique pour la « réparation », la réappropriation de son corps par le patient ET la façon dont le corps renvoie des informations sensitives et proprioceptives au cerveau dans le « sens montant », par exemple en provoquant la sécrétion d’endorphines, les neuro-hormones du plaisir, par le cerveau en réponse à un effort sportif intensif. La dialectique entre recherche et thérapie La même dialectique s’opère entre chercheurs et thérapeutes ! Les services de médecine physique et de réadaptation neurologique, tel celui de l’hôpital Henry Gabrielle, accueillent des patients présentant un handicap neurologique, suite principalement à une affection aiguë, afin de les faire bénéficier de programmes de rééducation intensifs visant à maintenir un certain niveau d’autonomie (bilan d’évaluation et reprise de...
LA MÉDITATION : À LA CROISÉE DES NEUROSCIENCES ET DE LA PSYCHOLOGIE

LA MÉDITATION : À LA CROISÉE DES NEUROSCIENCES ET DE LA PSYCHOLOGIE

Un article rédigé par Nathaly Mermet, Docteur en Neurosciences, journaliste scientifique & médicale, Lyon, pour Pop’Sciences – 27-03-2020   Longtemps considérée comme un état rêveur, d’abandon de l’esprit, la méditation est aujourd’hui appréhendée avec beaucoup d’intérêt médical et de curiosité scientifique afin de tenter d’en percer les mystères. Loin d’un état passif, il s’agit bien au contraire d’un état très actif de maîtrise de soi et de contrôle de son activité cérébrale. La méditation représente à présent une voie de recherche à part entière au sein du Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon (CRNL) – une chaire y est même consacrée depuis 2012 – et ouvre de nouvelles approches dans la prise en charge thérapeutique, en particulier de la douleur. Pop’Sciences vous propose de méditer sur les aspects neuro-scientifiques et médico-psychologiques autour de la méditation. « Méditer c’est porter attention d’une certaine manière à l’instant présent, dans un état de non réactivité, non jugement, en étant aussi sincère que possible » Jon Kabat Zinn Inspirées de la pratique des moines bouddhistes, les techniques méditatives agissent non seulement sur le fonctionnement du cerveau, mais également sur la structure même de ce dernier, comme le met désormais en évidence l’imagerie par résonnance magnétique (IRM). De manière plus globale, l’impact clinique de la méditation se traduit par une diminution du stress, de l’inflammation, de la fréquence cardiaque et de la tension artérielle (Crosswell et al. Psychoneuroendocrinology 2017) ; l’impact biologique se traduisant par une diminution du taux de biomarqueurs de l’inflammation (cytokines inflammatoires sanguines et cortisol salivaire (Black et al. Cancer 2017). Parallèlement, une action épigénétique de protection des télomères est observée au niveau biomoléculaire (Conklin et...
{{unknown}}

MED’5P : une rencontre phare pour le PTM

Evènement marquant pour le Pôle de Technologies Médicales (PTM, nouvellement rebaptisé NOVEKA!), la rencontre Med’5P – pour Prévention, Proximité, Parcours, Personnalisation et Partage d’expérience – s’est tenue le 10 décembre 2020 à Saint-Etienne. Vocation affichée : fédérer toute la communauté de la Santé et des technologies médicales du territoire autour de problématiques communes et au service de la santé des populations. Tant originale que fondamentale, la thématique retenue pour cette première édition était Détecter et prévenir les vulnérabilités pour orienter les individus dans un parcours de soins adapté et personnalisé. Et tant sociétal que technique, son leitmotiv était de placer l’humain au centre de la réflexion, en accord avec les nouvelles ambitions du pôle NOVEKA! (ex PTM). Un événement que j’ai eu l’honneur et le plaisir d’animer en présence (et à distance) d’invités prestigieux. Retransmission de l’évènement MED’5P organisé le 10 décembre 2020 par le Pôle des Technologies Médicales (PTM) INTRODUCTION 00:00:00 Présentation du Med’5P Med’5P est un évènement proposé par le PTM dans un format nouveau adapté aux circonstances sanitaires, et qui se veut fédérer toute la communauté de la Santé (hospitalo-universitaire, médico-sociale, industrielle, institutionnelle, associative) du territoire autour de problématiques communes et au service de la santé des populations. Tant originale que fondamentale, la thématique retenue pour cette première édition était Détecter et prévenir les vulnérabilités pour orienter les individus dans un parcours de soins adapté et personnalisé. Tant sociétal que technique, le leitmotiv des rencontres Med’5P est de placer l’humain au centre de la réflexion, selon les 5P de Prévention – Proximité – Parcours de soins – Personnalisation – Partage d’expérience 00:02:21 Une filière des technologies...

17 Novembre : Journée Mondiale de la Prématurité

En cette Journée Mondiale de la Prématurité revoir ce numéro du magazine de TLM dédié à Votre santé dans le service de Néonatologie de l’Hôpital de la Croix-Rousse. Nous sommes accueillis par l’équipe du Professeur Jean-Charles PICAUD pour parler de néonatologie, et aussi de réanimation néonatale dans les cas compliqués. Cette émission a été réalisée au bénéfice de la Fondation Hospices Civils de Lyon, qui grâce aux dons a financé une « chambre de sortie » pour les familles des grands prématurés.   Le service de néonatologie de l’hôpital de la Croix-Rousse s’est spécialisé dans la prise en charge des enfants extrêmement prématurés (< 1000 g) et a développé le traitement par hypothermie thérapeutique chez les enfants à terme présentant une anoxo-ischémie périnatale sévère. Ce service met en œuvre des méthodes de soins spécifiques à la prise en charge des nouveau-nés prématurés, parmi lesquelles : la ventilation assistée la ventilation non invasive par lunettes à haut débit des thérapeutiques permettant de réduire les complications liées à la prématurité (surfactant, érythropoïétine, etc…) l’hypothermie thérapeutique l’alimentation parentérale individualisée l’alimentation entérale adaptée aux besoins de chaque enfant Le service de néonatologie de l’hôpital de la Croix-Rousse prend en charge environ 700 nouveau-nés (dont 250 grands prématurés de poids inférieur à 1500 g) par an en provenance des établissements du réseau périnatal Aurore (Association des utilisateurs du réseau obstétrico-pédiatrique régional). Il applique les standards internationaux des soins individualisés de développement, plaçant le nouveau-né et sa famille au centre de l’organisation des soins, avec une place importante accordée aux parents auprès de leur enfant et un service ouvert 24/24h, 7/7j. Les grands-parents et frères et sœurs peuvent également venir voir l’enfant hospitalisé....
Lyon Knee Meeting : des chirurgiens pas mous du genou!

Lyon Knee Meeting : des chirurgiens pas mous du genou!

Lyon, le 26 octobre 2020 Alors que leur vocation première est de redonner à leurs patients toute leur mobilité, les chirurgiens orthopédiques de la Lyon School of Knee Surgery (LSKS) ont aussi dû faire preuve de beaucoup d’agilité pour tenir la 19ème édition des Journées Lyonnaises de Chirurgie du Genou du 24 au 26 septembre dernier dans un contexte sanitaire des plus particuliers. Sous cette désignation consacrée depuis un demi siècle (1971, da